La vie en ligne droite (2012)

La route Nationale 1 coupe la ville de Pierrefitte en deux et relie la ville, aux communes de Saint-Denis et de Sarcelle. Pendant la période des travaux pour la mise en place d’un futur tramway, elle suscite de vives difficultés pour ses habitants. Au de-là, des désagréments quotidiens, cette « route » force le passage de « Petra Ficta » (pierre fichée), Pierrefitte, et interdit une certaine centralité pour ses habitants.

Comment vivre cette frontière ?


La vie en ligne droite, est une vidéo réalisée par des habitants de Pierrefitte.

Intervention : 20h avec 16 personnes dont 2 artistes et 2 professionnels de la structure d'accueil.

Durée : 8'19

"A Pierrefitte, ce qui était frappant, c’était la différence d’âge entre les participants. Daphnée, une adolescente, ne se posait aucune question au niveau informatique, elle appliquait les contraintes sans difficulté alors qu’Eliane, à la retraite, pensait d’abord la conception de son objet et après elle cherchait à mettre en œuvre. Gilbert appliquait des procédés. Ca produisait des matières sonores complètement différentes et très proches d’eux-mêmes, de leur psychologie, en partant de matière de base identique. J’ai été extrêmement surpris ce qu’ils arrivaient à obtenir... parfois par accident. Et ça quand je compose, c’est exactement ce que je recherche. Dans le cadre d’un canevas très précis que je m’impose, je recherche de l’erreur... de l’inattendu". Eric Broitmann.